Embolisation utérine

L’embolisation utérine est une procédure qui consiste à occlure les artères de l’utérus de manière temporaire ou définitive.

Les principales indications sont les hémorragies de la délivrance et les fibromes utérins.

L’embolisation utérine pour les fibromes utérins symptomatiques peut être proposée en première intention ou comme alternative à l’hystérectomie ou aux myomectomies multiples, en particulier en cas de récidive après myomectomie. L’embolisation est efficace sur les ménorragies, mais également sur les douleurs et les symptômes liés au volume utérin.

Le geste est réalisé sous anesthésie locale ou générale avec un abord par voie fémorale. Le radiologie met en place secondairement un cathéter dans les artères utérines droite et gauche (artériographie utérine). Une embolisation est ensuite réalisée avec des microsphères permettant d’occlure les petites artères de l’utérus et « d’assécher » le fibrome.

La procédure dure entre 30 et 60 minutes.

L’hospitalisation dure entre 24 et 48 h.

Une consultation radiologique, souvent associée à une IRM pelvienne, est réalisée avant le geste puis en surveillance régulière.