Chimioembolisation

La chimioembolisation associe un traitement médicamenteux injecté dans le foie (une chimiothérapie) à un blocage du sang qui alimente la tumeur (une embolisation).

La chimiothérapie intra-artérielle hépatique consiste à administrer une chimiothérapie classique via un cathéter placé dans l’artère hépatique par voie radiologique pour une plus grande efficacité. Un Port-à-cath (PAC) placé en fosse iliaque droite permet les injections. La pose de ce dernier est réalisée en salle d’angiographie sous anesthésie générale.
L’intervention est longue (en moyenne 3 heures). Elle consiste d’une part à l’embolisation de l’artère gastrique droite, d’autre part au positionnement du cathéter dans l’artère gastro-duodénale et pour finir à l’embolisation au pourtour pour stabiliser le cathéter. L’ultime étape est la pose du PAC en fosse iliaque droite.

Une consultation préalable au geste est nécessaire ainsi qu’un scanner abdomino-pelvien au temps artériel (repérage des variantes anatomiques).