Biopsies mammaires sous stéréotaxie

Les macrobiopsies sous stéréotaxie permettent les biopsies d’images visibles uniquement en mammographie.

Les microcalcifications représentent 97 % des cas de biopsie sous stéréotaxie.

Vous êtes installée en position allongée (sur le côté) ou en position assise.
Le sein à examiner est légèrement comprimé. La manipulatrice réalise ensuite des radiographies centrées sur l’anomalie. Le médecin calcule précisément à l’aide du logiciel la position exacte du prélèvement.

L’examen débute par une désinfection de la peau. Une anesthésie locale est ensuite pratiquée afin de rendre la suite de cet examen indolore. Une petite incision de la peau est alors réalisée pour permettre le prélèvement. Le médecin vous explique le déroulement du geste tout le long de la procédure.

En fin de procédure, la radiologue positionne un petit marqueur en titane (clip) qui indique la zone explorée. Ce marqueur servira de guide en cas de chirurgie pour un geste très localisé. En absence de chirurgie, le clip restera en place sans aucune gêne, ni risque d’allergie ou de manifestation lors des passages au travers des portiques de sécurité. Ce clip n’est pas une contre-indication à la réalisation ultérieure d’une IRM.

L’examen terminé, un pansement hermétique puis compressif est réalisé.

Si le rendez-vous dure environ une heure en salle, le temps de prélèvement lui-même n’est que de 5 à 10 minutes.

Évitez les travaux ménagers, la pratique du sport ainsi que le port de charges lourdes pendant 48 heures.