• Description

L’IRM ou Imagerie par Résonance Magnétique est une méthode d’imagerie qui n’utilise pas de rayons X mais un champ magnétique et des ondes de radiofréquences, similaires à celles de la radio FM.

Elle permet d’étudier avec grande précision de nombreux organes, tels que le cerveau, la colonne vertébrale, les articulations, les organes de l’abdomen, le tube digestif, le pelvis féminin et masculin, les seins et le cœur.

C’est un examen indolore, non irradiant.

À votre arrivée vous remplirez un questionnaire et l’on vous posera, comme lors de la prise du rendez-vous, plusieurs questions à la recherche d’éventuelles contre-indications. Vous pouvez d’ores et déjà le télécharger et l’imprimer afin de faciliter votre prise en charge le jour de l’examen.

Le plus important est de nous signaler si vous avez :

  • Une pile cardiaque (pacemaker)
  • Une valve cardiaque
  • Des éléments contenant du fer près des yeux ou dans la tête.
  • Des clips chirurgicaux ou prothèse métallique ancienne.

Pour les patients porteurs de pacemaker ou de valve cardiaque, la fiche et le numéro de modèle implanté vous seront demandés ainsi que l’avis éventuel du cardiologique afin de juger de la compatibilité avec l’IRM.

Pour permettre d’obtenir des images de bonne qualité, on vous indiquera les vêtements que vous devrez enlever. Vous ne garderez aucun bouton, agrafe, barrette de cheveux ou fermeture éclair métallique. Il vous sera demandé de ne pas rentrer avec votre téléphone portable ou votre carte bleue.

Une injection de produit de contraste peut s’avérer nécessaire afin d’améliorer la qualité des images. Le cas échéant il vous sera mise en place une perfusion.

Si vous pensez être enceinte signalez-le au médecin ou au manipulateur.

• Déroulement de l’examen

Vous serez installé sur le lit, le plus souvent sur le dos, une antenne placée au niveau de l’organe à visualiser puis vous entrez automatiquement dans l’appareil. Au moment de l’examen vous n’êtes pas seul, le personnel médical vous voit et vous entend. Un casque audio atténuant le bruit est placé sur votre tête. Vous devez resté immobile durant toute la durée de l’examen.
A l’injection de produit de contraste (sels de gadolinium), certaines personnes peuvent ressentir une sensation de fraicheur et parfois un goût métallique au fond de la bouche qui disparaissent spontanément après quelques minutes.

La durée d’un examen d’IRM varie de 15 à 25 minutes dans la plupart des cas.

Le médecin radiologue fera l’interprétation des images puis viendra vous expliquer le résultat. Le secrétariat vous donnera le compte rendu, les images et le CD Rom.

Toujours sur la fiche IRM

Quelques examens spécifiques sont réalisés dans nos centres d’imagerie.

L’entero-IRM est un examen d’imagerie qui permet d’explorer l’intestin grêle. Il est avant tout indiqué dans l’exploration des maladies inflammatoires de l’intestin grêle. Il nécessite une distension de l’intestin grêle, qui est réalisée dans le service d’imagerie le plus souvent à l’aide d’une solution iso-osmotique. Cet examen nécessite une injection intra-veineuse de Gadolinium et de Glucagon.

L’IRM cardiaque est une nouvelle manière d’explorer le cœur en imagerie, afin d’étudier sa morphologie (taille des cavités cardiaques, épaisseur du myocarde…), sa contraction (fonction ventriculaire gauche et droite) et diagnostiquer certaines pathologies (infarctus du myocarde, myocardite, tumeurs, thrombus intra-cavitaires, cardiomyopathie hypertrophiques, surcharge…).

• Quel centre pour faire mon examen ?